Blog & Stories

Pourquoi participer au Booster Project Morning ? Claire vous répond

Date de publication

12 avril 2018

Tags

 

Le Booster Project Morning, c’est l’opportunité pour vous : startupsagences, freelances ou porteur·se·s de projet de venir trouver des réponses à vos questions. Venez éclairer vos lanternes gratuitement sur les sujets de levées de fond, de la tech, les problématiques juridiques, d’assurance et de comptabilité.

On vous propose le point de vue d’une ancienne participante : Claire Leroux, porteuse d’un projet de tiers-lieu coopératif appelé Melting bulle, elle nous raconte sa participation à la 1ère édition du BPM. 

 

 

Pourquoi as-tu participé au BPM ?

“J’étais et je le suis toujours d’ailleurs, en train de monter un projet, j’ai tout simplement saisi l’opportunité car c’est comme ça que je fonctionne. Je me suis dit que c’était de bons contacts à prendre et ça me permettait de commencer à confronter mon projet à des financeurs.”

As-tu des conseils à donner aux participants  ?

“Bien préparer la présentation de son projet et ses questions. Lors des entretiens plusieurs personnes m’ont demandé : Qu’est-ce qu’on peut vous apporter ? La question est intéressante car on a pas toujours le réflexe de savoir ce qu’on attend de la personne en face de soi, d’où l’intérêt d’y réfléchir en amont.”

Que retires-tu de cette expérience ?

“Une ambiance conviviale et des contacts. Mais pas que, ça a été un très bon exercice de pitch pour s’entraîner à présenter son projet face à des financeurs. On sait que l’enjeu n’est pas énorme et que c’est un premier contact, mais c’est tout de même important de faire bonne impression.

En partant je me suis dit qu’il fallait que j’améliore certains axes de mon projet, notamment la valeur ajoutée. C’est une chose basique et essentielle de bien connaître sa valeur ajoutée et pourtant, le fait qu’on m’ait posé la question montre que je ne me suis pas bien exprimée et que je dois retravailler ça.

J’ai pu garder contact avec les partenaires présents. Dorénavant, j’oserai plus facilement les rappeler une fois que je serai prête avec un dossier de financement. Je dirai que le fait de s’être rencontrés à La Cantine en décembre dernier c’est un peu comme une porte d’entrée.”

? Où en es-tu dans ton projet ?

“Les choses avancent à grands pas, du moins les choses n’avancent jamais assez vite mais j’ai un local d’identifié, je suis accompagnée par Boutique de Gestion (BGE) avec lequel je participe à un programme de 6 semaines intitulé “concrétiser mon projet”.

 

Inscriptions et infos

Ces articles peuvent vous intéresser

Posté le 18 juin 2021
Rather “back in town” 💫 J’ai démarré mon odyssée dans le conseil sur Bruxelles...
Lire l’article
Posté le 17 juin 2021
Vous n’avez pas eu le temps de lire notre dernière Newsletter ? Elle est...
Lire l’article
Posté le 8 juin 2021
Il a quelques temps, nous vous annoncions l’organisation du Hackathon NoCode pour l’impact porté...
Lire l’article