Blog & Stories

Les #FemmesEntrepreneuses d’Orange s’occupent de nos enfants

, , ,

Date de publication

9 septembre 2021

Tags

Créatives, audacieuses, visionnaires… les Femmes Entrepreneuses offrent un autre visage à l’économie locale et à l’entrepreneuriat. Aujourd’hui, découvrez deux femmes pleines de ressources pour faciliter la vie des parents – et des enfants !

 

Jennifer Champion, fondatrice de Freebulle

C’est en devenant maman que Jennifer Champion eu l’idée de lancer Freebulle, une application collaborative de garde d’enfants. Cette solution a été conçue pour répondre à une problématique trop peu abordée : la garde d’enfant est souvent chère, et réservée à une minorité de parents. En constatant avec dépit les prix grimpant parfois à plus de 30 euros de l’heure, Jennifer s’est attelée à créer une solution solidaire et accessible à tous les foyers.

Je veux que le droit au répit soit accessible à tous les parents, quelle que soit leur origine sociale

Avec Freebulle, les parents s’échangent des “bulles” de garde : par exemple, en prenant soin des enfants de Christine, Pierre gagne des bulles qu’il pourra “payer” au prochain parent pour faire garder sa fille. Ce système actionne deux critères déterminants pour Jennifer : la mise en place d’une relation non monétisée permet des échanges moins transactionnels et donc plus humains entre les parents ; découlant sur un business model à contre courant du modèle d’ubérisation existant jusqu’à maintenant sur des entreprises concurrentes.

Depuis le lancement de la plateforme en janvier 2021, le projet décolle sur Tours, son périmètre d’expérimentation : tout est réservé en moins de 10 minutes dès la publication d’une proposition de garde !

J’ai toujours voulu rester dans mes valeurs, même si cela impliquait de prendre des décisions pas forcément plébiscitées

Jennifer et son associé, malgré une épidémie de Covid qui a grandement freiné les activités des parents, tiennent leur cap : terminer la couverture de la région Centre et s’implanter dans une grosse métropole. La détermination et l’écoute de ses clients et partenaires sont pour elle les facteurs clés de succès pour réussir dans son entreprise. Et de finir sur son mantra : “Quand tu as une idée et qu’elle ne te quitte plus, tu te lances, sans te demander si c’est fait pour toi. C’est le conseil qu’on m’a donné avant Freebulle, et j’y pense presque tous les jours.”

🎙 Écoutez Jennifer parler de son parcours

🔎 Découvrez Freebulle

 

Audrey Rouaux, fondatrice de Kidi Globe-Trotter

Pour une multitude de parents, une problématique est apparue pendant le premier confinement : trouver des activités ludiques pour occuper leurs enfants tout en leur permettant de se développer et d’apprendre. C’est confrontée à cette situation qu’Audrey Rouaux, fondatrice de Kidi Globe-Trotter constate un manque évident de supports créatifs sur le thème du voyage.

L’idée est née de l’envie d’avoir un support pour permettre à mon fils d’apprendre et de découvrir ma passion pour le voyage

Son projet : des kits créatifs et éducatifs mêlant une box et un magazine pour donner l’opportunité aux plus jeunes de partir à la rencontre de différentes cultures.

Grâce à ces différents supports (coloriages, recettes de cuisine, jeux, anecdotes, pliages…), l’enfant va laisser place à son imagination, améliorer sa concentration et exprimer ses idées plus facilement. En ouvrant sa box, il ou elle pourra au fur et à mesure acquérir de nouvelles connaissances et de nouvelles capacités indispensables à son développement, tout en voyageant et en aiguisant son esprit critique. L’objectif : explorer les cultures de pays moins universellement connus, sortir de l’Italie ou du Pérou pour découvrir les us et coutumes du Kazakhstan ou du Laos.

Passionnée et extrêmement motivée, Audrey n’a pas peur de voir les choses en grand et souhaite devenir la première plateforme éducative sur le thème du voyage.

🎙 Écoutez Audrey parler de son parcours

🔎 Découvrez Kidi Globe-Trotter

Ces articles peuvent vous intéresser

Posté le 9 septembre 2021
Vous avez été nombreuses et nombreux à nous poser la question suivante : ”...
Lire l’article
Posté le 18 juin 2021
Rather “back in town” 💫 J’ai démarré mon odyssée dans le conseil sur Bruxelles...
Lire l’article
Posté le 17 juin 2021
Vous n’avez pas eu le temps de lire notre dernière Newsletter ? Elle est...
Lire l’article